F Nous contacter

0

Documents  EVELEIGH Hélène | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q


U V

- n° 417 - 33-34

Expérience au lycée d'ateliers d'écriture poétique

POESIE ; ACTIVITE D'ECRITURE ; ATELIER D'ECRITURE ; DEMARCHE PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

H

- n° 511

Dans la classe, pour faire la classe, les enseignants observent sans cesse leurs élèves ; ils sont eux-mêmes observés lorsque les portes des classes s'ouvrent pour accueillir des stagiaires, des collègues, des formateurs, qui observent à leur tour tout ce qui se déroule. Que ressort-il de tous ces regards croisés ?

ANALYSE DE PRATIQUES ; OBSERVATION

... Lire [+]

H

- n° 440 - 71 p.

Certains s'alarment régulièrement de la baisse du niveau des élèves en orthographe ; d'autres dénoncent un instrument de sélection sociale qui n'aurait rien à voir avec la compétence à manier la langue écrite. Dans des débats où il est facile de verser dans l'excès et la caricature, ce dossier essaie d'apporter quelques clarifications sur les enjeux historiques et sociaux de l'orthographe, et s'interroge sur la réalité des compétences et des pratiques orthographiques.
Une part importante des articles est consacrée à l'apprentissage et à l'enseignement de l'orthographe. Dans le processus d'apprentissage de la langue écrite, quel est le rôle des règles et quel est celui de la mémorisation directe des formes écrites des mots ? Comment développer, dès le plus jeune âge, la curiosité des élèves pour qu'ils prêtent attention au fonctionnement du code orthographique ? Comment concevoir des interventions et des remédiations efficaces ? La variété des propositions témoigne de la volonté de prendre au sérieux cet apprentissage, à tous niveaux de l'enseignement et dans toutes les disciplines.
Donnons donc à l'orthographe, dans l'apprentissage de la langue écrite, toute sa place et rien que sa place ! Alors que les programmes scolaires ambitieux, voire encyclopédiques d'aujourd'hui ont réduit le temps disponible, l'objectif de maîtrise de l'orthographe reste d'actualité. C'est tout l'enjeu d'une didactique de plus en plus efficace. Elle le sera d'autant plus que tous les enseignants se sentiront partie prenante de ce travail, non en déplorant les « fautes d'orthographe » de leurs élèves, mais en leur montrant, chaque fois que possible, l'utilité de ce code pour mieux communiquer.

Certains s'alarment régulièrement de la baisse du niveau des élèves en orthographe ; d'autres dénoncent un instrument de sélection sociale qui n'aurait rien à voir avec la compétence à manier la langue écrite. Dans des débats où il est facile de verser dans l'excès et la caricature, ce dossier essaie d'apporter quelques clarifications sur les enjeux historiques et sociaux de l'orthographe, et s'interroge sur la réalité des compétences et des ...

ORTHOGRAPHE ; METHODE DE LECTURE

... Lire [+]

H

- n° 418 - 70 p.

Sommaire

1 -Les débuts
Florence Lenoble : Le 29 août...
Christine Bousseyroux : Le 28 août...
Pascal Cabaret : À la découverte du métier
Marianne Le Moign : Dans une lettreque vous adressez à un ami, vous racontez votre rentrée...
Yannick Aguera : Débuter ? Petitefiche descriptive
Céline Royer : Premièresimpressions...
Caroline Briot : Vraie ou fausse débutante ?
Sandra Wils : Comment j'ai apprismon métier
Féten Horri : Apprendre à faire apprendre
Fannie O'Sullivan : Et si l'écolen'était pas une « machine à exclure » ?

2 - Accompagner : pourquoi ?, comment ?
Entretien avec Mireille Emaer :Stabiliser les équipes
Marie-Claude Lecocq : Un accompagnementde proximité pour le premier degré
Rosine Damais : Une formation à l'adaptation à l'emploi
Sophie Savage et Dominique Timsit : Résistances...
Florence Castincaud : Ouf ! Et ensuite ?
Patricia Picques : De la figure libre au parcours imposé
Catherine Leduc-Claire : D'abord, les accueillir !
Suzanne Nadot : La fatigue des débutants

3 - La professionnalisation aujourd'hui
Marie-Caroline Bouillin : La lauréate en quête d'identité
Jean-François Tressol : Le formateur en quête de dispositif
Catherine Bretaudeau : « Vous faites quoi en ce moment à l'IUFM ? »
Rolande Hatem : Ce qu'ils ont à nous dire
Sylvie Guédon : Oser analysersa pratique ensemble
Marc Bruant et Abdellah Khemissi :Choisir d'enseigner en ZEP
Matthias Cyprien : Modeste contribution d'un... « PLC3 »
Dominique Gelin : Ces jeunes profs, si différents ?
Florence Giust-Desprairies : Accompagner à la complexité du métier
Entretien avec Jean-Pierre Obin : Reconsidérer le métier d'enseignant
Sommaire

1 -Les débuts
Florence Lenoble : Le 29 août...
Christine Bousseyroux : Le 28 août...
Pascal Cabaret : À la découverte du métier
Marianne Le Moign : Dans une lettreque vous adressez à un ami, vous racontez votre rentrée...
Yannick Aguera : Débuter ? Petitefiche descriptive
Céline Royer : Premièresimpressions...
Caroline Briot : Vraie ou fausse débutante ?
Sandra Wils : Comment j'ai apprismon métier
Féten Horri ...

ANALYSE DE PRATIQUES ; IDENTITE PROFESSIONNELLE ; FORMATION DES ENSEIGNANTS

... Lire [+]

V

- n° 401 - 44 p

Ce dossier interroge et propose : pourquoi débattre en classe ? Comment le faire ?
Nous savons tous les liens entre le débat et la démocratie, il est important de réaffirmer que débattre s'apprend et que cet apprentissage doit se faire dès l'école. François Galichet nous en rappelle les enjeux philosophiques. Savoir débattre est une compétence qui s'acquiert : de nombreux textes d'enseignants montrent comment il est possible (pour des élèves depuis la maternelle jusqu'en terminale) de faire à l'école l'expérience d'une parole publique et responsable. Il ne s'agit pas de sacrifier aux nouveaux usages sociaux (différentes dérives sont ici pointées et analysées) mais d'effectuer un véritable travail conceptuel et langagier : Alain Boissinot nous en retrace les fondements et des enseignants de français, de philosophie nous montrent leur travail et ses enjeux.
Mais le débat n'est pas seulement un objectif d'apprentissage pour construire une relation de pouvoir partagé, c'est aussi un mode d'apprentissage, ce que développe Dominique Bucheton. Vous pourrez lire également comment, dans différentes disciplines, le débat (la mise en commun d'idées et d'hypothèses) peut être une manière d'apprendre.
Débattre démocratiquement, apprendre à débattre, apprendre par le débat : trois moments d'un dossier à lire, à faire lire et à débattre.
Ce dossier interroge et propose : pourquoi débattre en classe ? Comment le faire ?
Nous savons tous les liens entre le débat et la démocratie, il est important de réaffirmer que débattre s'apprend et que cet apprentissage doit se faire dès l'école. François Galichet nous en rappelle les enjeux philosophiques. Savoir débattre est une compétence qui s'acquiert : de nombreux textes d'enseignants montrent comment il est possible (pour des élèves ...

EDUCATION A LA CITOYENNETE (ENSEIGNEMENT) ; VIOLENCE ; PHILOSOPHIE ; DEBAT

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z